]

Accueil > Paroles et musiques > Monostique au fusain

Ces six images ont été générées par les élèves de la quatrième 405 du collège Henri Durez à partir d’un monostique (poème d’une phrase) qu’ils avaient écrit en regardant une vidéo produite par la classe de quatrième 403 à partir d’un de leurs caviardages. Pour continuer cette chaîne, regardez les cinq images et écrivez un monostique !




Voici les monostiques trouvés par les élèves à partir de la vidéo :

La colombe pleure le lien qui frissonne le flot des vagues.
La nature pleure des liens froids qui mélangent les vagues.
La nature pleure à l’infini du froid qui mélange les vagues
Le papillon qui pleure infiniment a froid et et tourne vers la mer
Les colombes de larmes se lient au frisson du roulement des vagues

Dérivations de synonymes à partir de cette dernière proposition :

Les pigeons de sanglots fraternisent avec la fièvre de la rotation des marées
Les gogos de gémissements s’unissent avec la folie du soleil des vents
Les gobe-mouches de hululements se marient avec l’humeur de l’ostensoir des odeurs

X+N à partir de la même proposition :

Les colonels de laryngite licencient la frite de la roulade des va-et-vient.
Les colonels des largos licencient les friteries du rouleau des vaguelettes.
Les colonels de lasagnes larguent les licornes de la rouille des vagabonds.
Les colonels des larmes lient les vagues du tremblement des mélanges.