]

Monstres en Barœul

Accueil > Monstres en Barœul

Un projet de parcours sonore avec quatre classes de sixième du collège Descartes de Mons-en-Barœul.

Poèmes sur instructions de la 6e Chihiro

Des fleurs, des tombes, des couleurs
parc mort
à minuit pile au cimetière
sortir des tombes
horriblement
comme dans aucun autre cimetière

Topoèmes des 6e Daisuke

La chose de la rue Faidherbe
vit dans un sous-sol funèbre.
Les demoiselles superbes,
elle leur ôte les vertèbres.

Poèmes fondus de la 6e Daisuke

sommeil ridé, corps stupide, beauté noire, inquiétude inanimée, mouvement horrible, orbite insipide, sensation immodérée, chevelure jaune, peau brillante, créature affreuse

Compléments du noms de la 6e Arrietty

la lourdeur des oreilles d’éléphant
du psychologue pour suicidaires
de la rue des quatre tours

Poèmes de code postal de la 6e Arrietty

à neuf heures du soir
dans l’obscurité des Acacias
on me suit
lentement je me retourne
personne

Poèmes toponymiques de la 6e Brunehilde

À la manière d’Aristide Bruant.
Il y avait un monstre cactus qui transmettait plein de virus il était tout couvert d’épines à la piscine
il avait les orteils palmés il était très dur à calmer il ne sortait qu’à Halloween à la piscine
il était pas très très malin il en a contaminé plein on l’appelait tous Corona rue de Cora
elle avait gobé la planète cette glauque et atroce bête elle vous dévorait comme ça rue de Cora
REFRAIN : Nos rimes sont recherchées Elles viennent pas de LIDL On les a pas trouvées En (...)

Rondeau des 6e Chihiro

Sous les douves du fort craquelées de fissures,
les assassins givrés se cachent dans le noir.
Leur visage inquiétant croisé dans le miroir
nous transforme en glaçon… Ô mortelle blessure !

Triolets toponymiques des 6e Arrietty

Rue du Général de Gaulle
un homme a perdu la tête